3. LE CHIAPAS, montagnes, jungle et climat tropical.

Je vous propose de nous enfoncer dans les terres Mexicaines. Entrons ensemble dans la « selva ». Vous souvenez vous de cette étendue infinie de forêt aperçue depuis les hauteurs des temples de Calakmul ? (cf : article sur l’état de Campeche) Nous sommes en plein dedans. Tout au sud de la république, le Chiapas est l’ouverture vers le Guatemala. Ses frontières sont très surveillées, la drogue qui remonte de l’Amérique du Sud ayant tendance à transiter par la jungle qui peut être dangeureuse. Vous ne savez ni « ce qui » ni « qui » s’y cache. Ne se promener qu’avec un guide. Pas de mer ni d’Océan ici, un climat tropical chaud et humide.  Vous allez dégouliner comme au sauna! Pas de panique, la nature est bien faite et vous trouvez moultes points d’eau et cascades magnifiques. Etat le plus pauvre du pays qui mixte des populations et des dialects très différents,  vous serez solicités à nombreuses reprises pour l’achat de souvenirs en tout genre. Les spécialités du coin étant le café, le cacao et le tissu brodé.

1. PALENQUE

IMG_8865

Au milieu des montagnes,  paysage tout a fait différent de ce que l’on a vu jusqu’ici. La ville est petite mais sympa, aller y faire un tour le soir. Boutiques souvenirs et cocina económica. Il y a moins de touristes que sur la riviera Maya mais tous concentrés au même endroit, sur la zona ecoturística.

Le site des Ruines, très proche de la ville est vraiment magnifique avec une jolie promenade dans la forêt. Le lieu est grand et très bien conservé. N’oubliez pas le musée avant ou après la visite et je vous conseil de los errores les serviles d’un guide, j’ai regreté de ne pas en savoir plus.

Les cascadas d’Agua Azul et Misol Ha: Vous aurez envie de vous tremper dans l’eau et pour cela quoi de mieux qu’une piscine naturelle et turquoise provenant d’une jolie cascade? J’ai decidé cette fois ci de partir avec un tour pour plus de securité et nous avons fait les deux cascadas sur l’après midi. Les Lieux sont vraiment magnifiques surtout Agua Azul.

IMG_9014

  • L’hôtel : Yaxkin Hostel Conseillé par le Routard, jolies photos, vue sur la jungle…j’avais hate d’y arriver ! Erreur ! Le personnel est absolument désagréable et se fiche royalement de votre présence. Le service de Lavanderia est très rapide mais excessivement cher. Pas à l’annonce des tarif, sinon nous aurions fuit, mais le linge n’est pas pesé devant vous et le poids est tout à fait gonflé puisqu’il dépassait à l’annonce finale le total de nos bagages à l’aéroport, c’est dire !!! Le wifi ne fonctionne vaguement que dans le hall et pour cause il s’agit en fait de celui du bar d’à coté. Le but étant de vous faire consommer à nouveau. Si les serveurs sont sympas, il ne faut quand meme pas pousser. Les chambres sont minuscules, vous ne faites pas le tour du lit et les 4 douches sont dans la meme minuscule pièce que les 4 toilettes de l’hotel, sans eau chaude. Bon vue la chaleur une douche froide suffit m’enfin…. le seul bon point est la proximité du lieu avec la terminale de bus. Trafis 197 pesos/pers/nuit. Vous l’aurez compris mon Avis : NUL  😦
  • Conseils Pratique : Pour arriver à Palenque depuis Merida, nous avons pris le Bus ADO de nuit (environ 8H00 de route) 467 pesos par personnes et aucun problème. Nous avons gardé nos gros sacs avec nous au dessus de nos têtes et nos sacs à mains sur nous. Le tout à été fouillé par scanner à la frontière du Chiapas mais vraiment de façon très rapide. Pour vous rendre aux ruines, le collectivo est à prendre du coté de la terminale de bus, juste en dessous. Cela vous coutera environ 40 pesos aller/retour. L’entrée au parc national s’élève à 32 pesos et 70 pesos pour l’entrée aux Ruines. Nombreux marchands de souvenirs sur place, marchandez les prix et comparez ils peuvent vraiment changer d’un stand à l’autre. Pour Agua Azul je suis partie avec la compagnie de tour TULUM pour être accompagnée. J’étais seule ce jour là et je vous conseils de toujours vous déplacer en groupe ou à deux. C’est la moins cher à Palenque 170 pesos pour le transport mais il faut compter en plus 30 pesos pour l’entrée de la cascade Misol Ha et 40 pesos pour Agua Azul.  A savoir : Prenez le minimum avec vous. La route Palenque/Ocosingo n’est pas sûre à la tombée de la nuit, si votre tour rentre après 17H00 cela peut être un peu risqué. Pas de panique pour autant mais restés vigilants.

2. Ocosingo :

Sur notre route pour Comitan, nous avons choisi de nous arreter à Ocosingo, juste une journée, pour visiter les ruines de Tonina. Vous serez les seuls touristes et vivrez donc quelques heures avec le sentiment d’etre de vrais explorateurs. Tout est beaucoup plus dans son jus, le marché, l’accent des habitants… Ici l’étrangé n’est pas roi et ça fait du bien. Nous avons dormi à la posada San José. Pas de réservation possible pour ce village il faut venir demander sa chambre sur place. Les ruines sont très belles, mais le site n’est pas immense. Le petit zoccalo avec les marchandes de tissus et les puestos est mignon. Cette étape est intéressante mais si vous etes tout juste en temps ou argent, vous ne raterez pas l’endroit du siècle en la supprimant.

  • L’Hôtel :La posada san José est très bien placée au centre du village. Proche des restaurants, commerces, terminales de bus. Vous trouverez tout les taxis et les collectivos en bas à droite du marché. Personnel très accueillant, la chambre est assez simple mais la salle de bain est propre, l’eau est chaude et le matelas assez tendre…what else.
  • Conseils pratiques :Pour arriver à Ocosingo, prendre le collectivo dans cette direction à Palenque, un peu plus loin que la terminale Ado sur la rue principale en direction du centre. Le bus pour les ruines se prend à la même terminal que là ou l’on vous aura déposés (demandé l’arrêt spécialement le chauffeur vous préviendra). Même endroit pour Comitan sauf que le trajet se fera en 2 fois avec un stop au village de Altamirano.

3. Comitan : 

Bienvenue à Comitan le villlage qui grimpe ! Le chiapas c’est les montagnes alors pour arriver au Zoccalo il faudra pousser un peu sur vos jambes.  l’air est un peu plus frais qu’à Palenque on respire mieux. Le centre de la ville est vraiment charmant, un joli jardin sur le Zoccalo, des musiciens y jouent jour et soirées. De nombreux restaurants, bars et puestos et plein de jolies églises, blanches, jaunes, bleue. Les rues sont très vivantes. Hors du centre vous trouverez aisément de grands magasins genre Bodega. Nous avons profité de notre séjour pour nous rendre à la cascade El Chifflon. Nous avons eu un peu peur à la vue du plan d’entrée de nous retrouver chez DisneyLand de la chute d’eau. (toilettes, boutiques souvenirs, zone de baignade, vendeurs de refresco…) Finalement tout cela est assez bien réparti sur le site pour que l’on oubli leur présence. La balade monte pas mal sur envrions 2KM, allez doucement, rien de vous presse. Différents points de vue sur ce lieu magnifique et plein de petites criques pour vous baigner dans une piscine d’un bleu turquoise.

  • l’Hôtel :Nous avons choisi la Posada Las Flores que vous trouverez également dans votre routard. Les responsables sont vraiment gentils et vous proposerons du café à moult reprises, au Chiapas on a envie de dire oui quitte à être un peu sur le 200 volts toutes la journée. les chambres sont des plus basic mais les matelas hyper confort, nous avions chacun notre lit et en étions très content ! les sanitaires et douches en revanches mériteraient un bon coup de propre voir de Karsher. Mon avis : ça va :-).
  • Conseils pratique :  de Ocosingo à Comitan il y’a deux collectivos le premier jusqu’à Altamirano pour 15 pesos le second jusqu’à l’arrivée 65 pesos. Ensuite c’est taxi ou grimpette pour retrouver le centre historique. Le bus pour El Chifflon à 60 pesos aller/retour, 30 à l’entrée de la cascade.

4.  San Cristobal de las Casas

IMG_9048

Probablement la citée la plus visitée du Chiapas, vous retrouverez tourisme et civilisation  dans cette magnifique ville lovée entre les montagnes. Préparez vos pulls et écharpes l’altitude monte, les degrés baissent. En soirée une petite laine est bienvenue. Il fait bon vivre ici, artistes de rue et musiciens animent les zones piétonnes, l’esprit révolutionnaire des Zapatistes humanistes flotte dans l’air, venez comme vous êtes. Jolies boutiques et beaucoup de vendeurs ambulants (Apprenez à dire non !! Oui, même aux enfants.) Nous vous conseillons de goûter un vrai chocolat chaud maya fort et amer une spécialité de la région. Entre deux verres de vins ou une assiette de boeuf Argentin, laissez vous surprendre par les villages de Zinacantan et  San Juan de Chamula bien plus isolés. Vous découvrirez la façon dont les habitants de San Juan ont réaménagés l’église du village entre bougies et épines de pins. Les hommes vêtus de longue tuniques en poils noirs et chapeau de cowboys, les femmes en tenues traditionnelles colorées. Zinacantan c’est le royaume des brodeuses qui vous montreront leur atelier, leur créations, vous habilleront… l’échange est très agréable et si vous poussez un peu vous pouvez bien rajouter un poncho dans votre sac.

fullsizeoutput_10a

  • L’Hôtel : B&B le gite Del sol Très bien placé, proche des rues animées. Un petit déjeuné copieux vous est proposé chaque matin. Les chambres sont simples mais spacieuses les salles de bains partagées assez propres. On est toujours pas dans le luxe mais l’endroit est parfait pour les globe trotteurs. Cuisne à disposition (seulement jusqu’à 21h30), wifi qui fonction à peu près. mon avis : 🙂 ça va! Environ 550 pesos par personne pour cinq jours. Une lavanderia se situe juste au coin de la rue compter environ 10 pesos le kilo.
  • Conseils pratique : Comptez 60 pesos pour faire le trajet entre Comitan et San Cristobal en collectivo, 18 peso pour aller de SC à San Juan de Chamula (en contrebas du marché artisanal)  25 pour entrer dans l’église et 35  de taxi pour vous rendre à Zinacantan et 20 pour renter à San Cristobal.  j’ai acheté un châle de cérémonie brodé pour environ 200 pesos.

5. Tuxtla de Guttierez

Pour quitter le Chiapas, nous devions prendre un bus depuis la capitale de la région. La ville en soit n’a rien de bien particulier si ce n’est le petit carillon de sa cathédrale qui en plus de sa musique vous réserve une animation surprise et son jardin botanique pour vous perdre dans les arbres. Nous avons tout de même décidé d’y passer 2 nuits afin de nous rendre au Canyon Del Sumidero à Chiapa des Corzo. Une jolie ballade en bateau travers le Canyon et un petit village très sympa.

  • L’hôtel :  Frida KhaloPas trop mal placé, ouvrez l’oeil le soir. L’accueil est correct la chambre avec salle de bain également. Très spacieuse mais la notre était sans fenêtre un peu étouffant au Chipas. Déjeuné très simple mais suffisant. Mon avis:    🙂 correct. Tarif : comptez 186 pesos par personne et par nuit.
  • Conseils pratiques : Comptez 55 pesos pour vous rendre de San Cristobal à Tuxtla en collectivo, 30 pour aller à Chiapas de Corzo et 200/personne pour le tour en bateau et 5 pour le jardin botanique. Nous partions ensuite pour l’état de Oaxaca et avons prit un bus ADO de nuit à 480 pesos par personne avec pour destination Pochutla.

La suite de nos coup de coeur mexicains avec la découverte de Oaxaca dans mon prochain article !! A très vite

IMG_8808

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s